Tinh Vo Dao - Vo Co Truyen - Tai Chi - Centre Thiêu Lâm

Interview du nouveau président de l'association Grégory Fournier


Président depuis la mi-novembre du Centre Thiêu Lâm, Grégory Fournier présente son parcours au sein de l'association, comment il aborde ses nouvelles responsabilités et dévoile les prochains chantiers de l'association. Entretien.



Tout d'abord, peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Grégory Fournier, j'ai 32 ans (33 en mai prochain), originaire de Toulouse et travaillant dans une banque.
Je suis rentré dans l'association en septembre 2011 sous l'influence de mon petit frère adhérent depuis 1998. A la fin de cette 1ère saison, j'ai suivi le club lors du voyage au Vietnam à l'été 2012. J'ai tout d'abord commencé par le Viet Vo Dao et désormais cela fait deux ans que je pratique aussi le Tai Chi. J'ai tenté le combat a plusieurs reprises mais mon corps ne semble pas être prêt encore. Je ne désespère pas pour les années à venir !

Quel est ton parcours au sein de l'association ?

En tant que bénévole, j'ai commencé par l'équipe de démonstration en 2013. Je continue aujourd'hui l'équipe de démonstration et je fais en plus des tambours pour accompagner la danse des licornes lors des diverses représentations.
Lors de la 1ère réunion participative de Lise, j'ai commencé à m'investir dans le groupe nouvellement formé de la Valorisation de la Mission Bénévole (VMB) et en novembre 2015, je suis entré au Conseil d'Administration en tant que trésorier adjoint.
Puis l'association avait besoin d'un nouveau président pour la fin 2016, Philippe Dupré (son prédécesseur, NDLR) ayant clairement dit qu'il arrêterait à l'issue de l'Assemblée générale de la mi-novembre. David m'a alors proposé de le remplacer à ma grande surprise. Il m'a fallu de la réflexion et quelques échanges avec Lise et David pour me lancer. La composition du CA a beaucoup aidé à ma décision car il y a vraiment des gens compétents et motivés.


Comment abordes-tu tes nouvelles responsabilités de président de l'association ?

Etre président de Thiêu Lâm aujourd'hui, c'est prendre conscience de la taille de l'association et des nombreux projets portés par des bénévoles et des salariés très investis. Le monde associatif est un domaine nouveau pour moi et j'apprend tous les jours au contact de Lise. J'aborde vraiment ces responsabilités avec sérénité car je suis vraiment très bien entouré.


En tant que président de l'association, quels "grands chantiers" comptes-tu mener lors de ton mandat ? Quels sont tes objectifs ?

Il n'y a pas un chantier important, il y a des projets tous imbriqués les uns dans les autres. L'association se structure autant de l'intérieur avec la volonté d'avoir une vraie gestion et valorisation des bénévoles, que vers l'extérieur avec le projet d'un nouveau site internet et un projet global de communication.
Pour être plus concret, les projets importants sont la gestion/valorisation des bénévoles avec le développement d'appels à bénévoles à des non adhérents ayant la volonté de s'investir dans nos projets ce qui implique une communication revue et structurée. Je souhaite aussi que d'ici 4 ans nous ayons des mécènes et des sponsors qui adhérent à nos valeurs et les soutiennent.
Parmi ses valeurs, il y a tout le projet de mixité sociale et l'intégration de personnes en situation de handicap dans nos pratiques de sport bien-être (arts martiaux, tai chi, qi quong, yoga). Cela se rajoute à notre mission humanitaire de financement d'une classe d'arts martiaux au Vietnam.
Nos valeurs nous amène aussi à engager des services civiques qui sont pour nous une aide importante et cela nous permet aussi d'accompagner des jeunes ayant un projet professionnel.
Enfin, j'espère développer et entretenir les bonnes relations que nous avons avec les institutions (mairies, conseil général, conseil régional, fédérations, ...) dont l'aide nous est essentielle pour faire vivre notre territoire.


Comment juges-tu la situation actuelle de l'association ?

Les points forts sont assurément nos bénévoles très investis, des finances saines et des projets émanent des adhérents et/ou détectés par Lise et David, de très bonnes relations avec les institutions et un bon ancrage dans le territoire.
Je ne parlerai pas de point faible mais d'amélioration en cours. Nous avons besoin de nous structurer et de nous adapter à notre temps et aux attentes de nos adhérents et futurs adhérents. Tout ce travail est en cours et donnera, je l'espère, très vite des résultats.

Grégory, ici au premier rang.
Grégory, ici au premier rang.



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 14

mode-de-paiement-thieulam



Annuaire - Clubs Sportifs en France - Sport